JP Magazine v2 - шаблон joomla Оригами

Conseil national des chargeurs du Benin : Hervé Fangnigbé prend les commandes

Le Centre national des chargeurs du Bénin (Cncb) a désormais à sa tête un nouveau directeur général.SyrusHervé Fangnigbé. La cérémonie de passation de service riche en couleurs,a eu lieu le mardi 14 juillet 2015 au siège de l’institution à Cotonou.

«… Pour l’accomplissement de ma mission, je m’engagerai avec mes collaborateurs, aux côtés du ministre de tutelle et du Président de la République, pour l’atteinte des objectifs qui me sont assignés, afin de relever les défis

qui s’imposent à l’office…». C’est la substance du discours bref mais riche de significationsque le nouveau directeur du Centre national des chargeurs du Bénin (CNCB) a tenu en prenant les rênes de l’institution. Il a dit vouloir mettre un point d’honneur au travail bien fait auquel il dit attacher du prix, à la discipline et au respect des textes en vigueur.

Syrus Hervé Fangnigbé s’est voulu clair : «Les réformes et les grands chantiers se poursuivront avec ma marque, et dans la dynamique de la préservation des acquis de l’office et du personnel… Je ne ménagerai aucun effort à me rendre disponible, pour engager un dialogue franc et sincère dans un cadre bien défini, pour un climat plus apaisé». Le ton est donné.

De fait, plusieurs réalisations qu’il convient maintenant de préserver, voire de conforter sont à mettre à l’actif de la Directrice générale sortante du Cncb. Il s’agit entre autres de l’élargissement et de l’amélioration de la qualité de l’assistance aux chargeurs, aux transporteurs et autres acteurs de la chaine des transports, la promotion des  corridors béninois, l’opérationnalisation de la Bourse électronique de fret, la sécurisation des domaines de l’office et la modernisation des parkings gros porteurs, la formation des cadres, agents et acteurs du secteur maritime et portuaire, avec la mise en place des centres de documentation et la gestion axée sur les résultats. Citons également l’actualisation de l’organigramme de l’office et son orientation vers le développement, l’octroi des prêts à long terme aux agents de l’office, la mise à jour des dossiers individuels, le rayonnement du Cncb au plan sous régional et international.

Au plan financier, le chiffre d’affaires est passé de 10 041 342 866 en 2013 à 10 990 591 462 en 2014, soit un accroissement de 10% comparativement à l’année 2013. Il en  est de même pour le résultat qui est passé 1 446 826 210 à 1 608 100 967, soit un accroissement de 10% également.  C’est donc à juste titre que le personnel, les syndicats, l’Etat et les chargeurs fondent beaucoup d’espoirs sur le nouveau directeur.

La cérémonie s’est déroulée sous la supervision du Directeur de cabinet du ministre de l’Economie maritime et des infrastructures portuaires, Patrick Yérima empêché.

Paul NKALA

Pour www.sg-ucca.org

Dernière modification le mardi, 20 octobre 2015 16:03

Nous situer

Contact rapide

Nos coordonnees

contact2