JP Magazine v2 - шаблон joomla Оригами

L’UCCA et l’OACI se préoccupent du fret aérien en Afrique

Le Secrétaire Général de l’UCCA a participé à la deuxième réunion de l’OACI sur le développement du fret aérien en Afrique. C’était du 27 au 29 juin 2017 à Addis-Abeba.

Cette importante réunion a permis aux décideurs, autorités de réglementation du transport aérien, représentants du secteur aéronautique et autres parties prenantes, d’examiner les progrès réalisés pour le développement du fret en Afrique depuis la Déclaration de Lomé en août 2014.

La Déclaration de Lomé du 07 août 2014 porte notamment sur : la libéralisation de l’accès aux marchés ; la coopération par la chaine logistique du fret aérien ; la sûreté et la facilitation ; le financement des infrastructures et l’intégration multimodale.

Les Conseils du Ghana, du Benin et du Cameroun ont également pris part à cette réunion qui a permis la rencontre de sommités du transport aérien venus de divers horizons dans le monde.

Dans le cadre du panel « Approche continentale africaine et défis », le Secrétaire Général de l’UCCA a délivré le message de l’instotution sur l’intérêt de l’UCCA de voir se développer une industrie du fret aérien en Afrique en faveur des chargeurs du continent. M. Adamou Saley Abdourahmanea réaffirmé la disponibilité de l’UCCA à travailler avec tous les acteurs pour une meilleure facilitation dans les échanges internationaux par la voie aérienne.

A la suite de cette communication, une rencontre a regroupé le GSF, l’UCCA et l’OACI en vue de poser les bases d’une coopération future.

Nous situer

Contact rapide

Nos coordonnees

contact2